A voir à Marseille, autour de la maladie psy et du handicap: expo photos- Festival de cinéma

Exposition de photographies
UN AUTRE JOURNAL, quatre ans de folie

Passerelle entre la Timone Adultes et la Timone 2 – Hôpital de la Timone
Dans le cadre du Festival La Photographie Marseille, l’hôpital de la Timone accueille
l’exposition « un autre journal » du 17 novembre au 21 janvier 2018.

Cette exposition retrace 4 ans de création collective suite à une rencontre entre le
photographe Stephanos Mangriotis, une infirmière et une psychiatre qui souhaitaient
proposer un espace d’expression et de création artistique aux patients de psychiatrie.
Le projet a débuté en 2012 avec le service de psychiatrie du Pr Jean Naudin à l’Hôpital Sainte-
Marguerite : chaque participant muni d’un appareil photo argentique a capté le quotidien
pendant 4 ans. Des rencontres hebdomadaires, hors de l’hôpital, se sont déroulées pour
discuter des images réalisées.
Ce projet a abouti sur la création d’une oeuvre collective qui a pris la forme d’un journal papier,
d’expositions (Friche la Belle de Mai, Cité des Arts de la Rue,…), de diaporamas sonores et
d’un livre, paru au printemps 2017 aux éditions Images Plurielles, regroupant photographies
et textes poétiques.           

La 3e édition du Festival international du court métrage sur le handicap – Festi’life – a lieu les 7, 8 et 9 décembre prochains, au Théatre de La Criée.

Organisé par la Ville de Marseille tous les deux ans, Festi’Life s’inscrit dans une démarche d’ouverture et de sensibilisation sur le handicap, en proposant des oeuvres originales de grande qualité cinématographique.

Au menu de cette édition 2017, des échanges, des débats et des performances artistiques autour des 33 films, issus de 14 pays différents. Des films du monde entier  qui jouent sur tous les registres : documentaires poétiques, animations douces amères ou comédies cinglantes. Tous sous-titrés en français et transcrits en audiodescription.
Au delà des clichés habituels, les œuvres présentées bousculent nos esprits et nos représentations. Les aptitudes et attitudes des acteurs handicapés nous bouleversent par une richesse et une intériorité insoupçonnées.
Les 33 films à l’affiche ont été sélectionnés par un comité, selon plusieurs critères :

  • qualité cinématographique
  • pluralité des handicaps
  • diversité et originalité de l’approche

Composé de cinq membres, le jury de ce 3e Festi’life sera présidé par la comédienne Clémentine Célarié.

PROGRAMME à TELECHARGER ICI