Dernières nouvelles des psycyclistes régionaux, édition 2019

Ils l’ont fait!

Aujourd’hui, 20 Juin 2019, ils ont atteint le sommet du mythique Mont Ventoux.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Joël et Gérard, bénévoles Unafam à Marseille et Arles, au sommet du Ventoux.

 

Mardi, les psycyclistes du circuit Saint-Dié des Vosges/Montpellier et de la boucle Gap/Sisteron se sont retrouvés à Avignon: accueil par la mairie d’Avignon en présence de Marie-Jeanne Richard, présidente de l’Unafam et d’André Castelli, adjoint au Maire, qui a même pédalé en compagnie des psycyclistes. Toute l’équipe des bénévoles Unafam du 84 s’était mobilisée pour l’événement.

La psycyclette? “Un retour en urgence vers le bonheur” a dit au micro Yvan, un patient, qui en est à sa troisième participation.

Bravo à tous les cyclorandonneurs: personnes souffrant de troubles psy, bénévoles, proches, soignants, tous vivant les mêmes difficultés et les mêmes joies du parcours.

Arrivée à Gap, le 22 Juin à 17h au Parc de la Pépinière

A la mairie d’Avignon, le 18 Juin:

 

 

 

 

 

 

 

 

Psycyclette 2019 : Roulons ensemble pour changer le regard sur les maladies psychiques !

Du 12 au 22 juin 2019, l’Unafam organise la 6e édition de Psycyclette. Psycyclette, c’est une randonnée cyclotouriste de 1.500 km contre les idées reçues et un défi audacieux : traverser la France à vélo en faisant participer des personnes vivant avec des troubles psychiques, des soignants, des bénévoles de l’Unafam et des cyclotouristes avertis. Plus de 150 « psycyclistes » iront à la rencontre des habitants de chaque ville traversée, afin de parler de leur initiative et de briser les tabous sur les maladies psychiques à travers des manifestations festives.

2 grands objectifs

POUR LES PERSONNES MALADES : leur permettre de faire du sport et de participer, en fonction de leurs possibilités physiques, à la totalité ou à une partie du parcours, encadrés par des professionnels du domaine de la psychiatrie et/ou accompagnés par un proche.

POUR LE GRAND PUBLIC : l’informer et échanger sur la santé mentale, l’accompagnement des personnes malades psychiques et la lutte contre la stigmatisation