Psychoéducation bipolaires et schizoprénie

Qu’est-ce que la psychoéducation?

C’est une formation qui s’adresse à des patients bipolaires  ou souffrant de schizophrénie.

Voir sur le même sujet un documentaire: ICI

L’idée générale de la psychoéducation pourrait être de :
mieux connaître la maladie dont on souffre pour mieux vivre avec.
Ainsi, le but d’un programme psychoéducatif est avant tout de renforcer la capacité d’une personne bipolaire  ou souffrant de schizophrénie à faire face à sa pathologie pour devenir actrice de son rétablissement.

L’utilité de la psychoéducation est désormais bien reconnues (et pas seulement dans les troubles bipolaires  ou schizophréniques d’ailleurs). En venant compléter la prise en charge médicamenteuse et le suivi par le psychiatre, de nombreuses études ont montré que la psychoéducation offre des bénéfices bien réels chez les patients :
 maintien voire amélioration générale de l’état de santé et de la qualité de vie de la personne malade et de ses proches
 facilitation pour le patient à suivre à sa prise en charge médicale et médicamenteuse
 diminution du risque de rechute
 diminution de la durée et de la fréquence des hospitalisations
 meilleure conscience des troubles
 etc.

Le programme  comprend une douzaine de séances d’environ 1h30 à à 2h, chacune traitant d’un thème donné.

Voir ci-dessous les plaquettes d’information complètes sur les groupes de Marseille.

Pour y participer, contactez

à Marseille: Benoît Michel, psychologue, 04.91.01.65.40 ou benoit.michel@ap-hm.fr

à Aix: uniquement pour les troubles bipolaires Docteur Antoine Prospéri, 04.42.16.18.59 ou antoine.prosperi@ch-montperrin.fr 

Sur les plaquettes de Marseille, cette précision concernant l’autorisation du psychiatre: la plaquette véhicule une information erronée. L’assentiment du psychiatre, s’il est préférable dans un but bien normal d’alliance thérapeutique, n’est pas obligatoire pour participer au groupe. En revanche, le médecin psychiatre (voire le généraliste si le patient le désire) est tenu informé, là encore dans un but de continuité des soins.

Psychoéducation-BIPOLAIRES
Psychoéducation-SCHIZOPHRENIE