Semaine du cerveau 2016: à Marseille et à Arles

La 17e édition  de la Semaine du cerveau aura lieu du 14 au 20 mars 2016. Pendant toute cette semaine, le grand public pourra aller à la rencontre des chercheurs pour apprendre à mieux connaître le cerveau et s’informer sur l’actualité de la recherche.

Semaine cerveau 2016

Marseille

Le cerveau musicien : de la pratique à la thérapie

Jeudi 19 mars à 18h00

Lieu : BMVR Alaczar
58 Cours Belsunce, 13001 Marseille 

Daniele Schön, Chargé de recherche au CNRS, Institut de neurosciences des systèmes (INS – Inserm/AMU/AP-HM).
Nous savons que l’écoute et la pratique musicale modifient la structure, et donc le fonctionnement, de notre cerveau qui peut ainsi acquérir de nouvelles compétences. Les recherches actuelles montrant ces grandes capacités d’adaptation du cerveau musicien ouvrent la voie à de nouvelles stratégies thérapeutiques, que ce soit pour traiter certains problèmes développementaux chez l’enfant ou pour corriger des défauts acquis plus tardivement à l’âge adulte. Ces perspectives seront développées au cours de cette conférence qui illustrera comment les musiciens fournissent un terrain d’étude particulièrement riche pour appréhender les extraordinaires capacités de plasticité de notre cerveau. 

 

Créativité, démence et cerveau

Vendredi 20 Mars à 18h00

Lieu : BMVR Alaczar
58 Cours Belsunce, 13001 Marseille
Public : Grand Public
La créativité d’un individu peut être définie comme la capacité à réaliser quelque chose qui soit à la fois original (nouveau) et approprié au contexte (ou utile). L’étude des patients dont le cerveau est endommagé par une maladie ou un accident nous aide à mieux comprendre les opérations mentales qui sous-tendent la créativité, et les réseaux cérébraux qui les supportent.

 

Arles

Les rythmes de la vie

Jeudi 19 Mars de 20h30 à 22h00

Café des Sciences- Brasserie Malarte
2 Bd des Lices , Arles
Entrée : gratuite
Les rythmes biologiques sont essentiels et témoignent de notre adaptation au rythme solaire journalier, au rythme annuel des saisons. Ils sont conservés en l’absence de toute information extérieure grâce à nos horloges biologiques.
Comment ces horloges sont-elles remises à l’heure par les variations de notre environnement?
Comment s’adaptent-elles aux contraintes de la vie moderne (déficits chroniques de sommeil, déstructuration du rythme des repas, travail de nuit ou horaires postés, décalage horaire après les vols long-courriers…) et quelles sont les conséquences de leur perturbation?
 
Cette rencontre conviviale permettra au public de comprendre le rôle et l’importance du cerveau dans l’orchestration de nos rythmes biologiques.

http://www.inserm.fr/actualites/rubriques/actualites-evenements/semaine-du-cerveau-2016